Archive pour WhoMadeWho

WhoMadeWho

Posted in Electro, Electropop, Pop with tags , , on 6 juin 2012 by ludall

On en avait parlé ici il y a quelques temps et un peu la aussi mais l’album de WhoMadeWho est bien sorti chez Kompakt en mars dernier après avoir été si longtemps annoncé depuis la fin de l’année 2011.

On ne parle pas assez du trio danois, de leur sens aigu de la mélodie et résumer leur musique à de la  vulgaire electro-pop serait même leur faire affront tant cela pourrait sembler réducteur. En effet, ce qui frappe, outre les mélodies imparables, ce sont les harmonies vocales et la mélancolie qui se dégagent des ces deux voix. Les chants plaintifs des deux acolytes se mélangent avec grâce et beauté sur ces lignes de basses si caractéristiques.

On peut, sur cet album, parler du chant comme d’un fil conducteur tant les influences qui se télescopent ici sont diverses, passant d’une nu-disco sémillante à de l’indie-pop sautillante matinée d’électronique, à de la « new wave depeche modienne » voir Morodienne.

Les sonorités sont multiples, les influence également, et ce qui pourrait apparaitre chez d’autres comme un défaut est ici une qualité majeure, preuve de l’incroyable justesse et talent dont semblent faire montre les danois tant tout ce qu’ils touchent se transforme en or.

WhoMadeWho ou comment rendre la dépression joyeuse.

Leur dernier clip qui réunit deux chansons, pour un clip grinçant  de 11 minutes  avec au programme humour noir, crise de la quarantaine, critique du libéralisme et vacuité du monde de l’entreprise…rien que ca !

WhoMadeWho – Running Man & The Sun (Pitfalls of Modern Man)

Petit plaisir avec un retour sur Inside Wolrd l’excellent premier single de Brighter

Un de mes titres préférés, plus ancien,  Keep me in my plane, et sa joyeuse mélancolie

Publicités

Chansons du Mardi

Posted in Non classé with tags , , , , , , , , , , , on 31 janvier 2012 by ludall

On débute avec un véritable coup de cœur, découvert au détour d’un morceau « shazamé » en urgence dans la voiture lors d’une émission sur Le Mouv…mais qu’est ce que c’est que ce morceau de new wave chanté en français ?

Un nom, un seul, Lescot trentenaire rochelais, ancien chanteur du groupe Asyl qui nous livre un premier maxi plein de promesses enregistré à Londres pour le label Pop Noire.

Il qualifie sa musique de variété française bipolaire et c’est exactement ce qui frappe à l’écoute du premier et sublime single La Forêt : véritable choc d’esthétique entre une apparence sucrée de par cette mélodie synthétique venue d’une Angleterre en noir et blanc, et les paroles, compte cruel emplit de désespoir.

Ca nous rappelle a quelle point  la France des années Mitterrand savait produire une pop synthétique francophone de qualité, sachant trouver un large public,  loin de la soupe commerciale dont on nous abreuve désormais majoritairement.

Regard troublé et personnage habité, Ian Curtis et Daho ont enfanté Lescot…qui s’en plaindra ? Pas moi en tout cas !

Les WhoMadeWho sont des faignants, dans la foulée de  la sortie de Knee Deep ils avaient annoncé une deuxième partie plus dansante, toujours chez Kompakt…et puis plus rien si on excepte un belle tournée mondiale.

L’album Brighter sortira finalement ce printemps et à l’écoute du premier maxi on les pardonne aisément.

Inside Wolrd est un petit bijou electro pop venu du froid porté par la voix de Jeppe Kjellberg mêlée au son Tomas Høffding  et mise en image par un autre de leur compatriote pour un clip assurément plus politique que la mélodie ne le laisserait penser.

Vous reprendrez bien un peu de deep house non ? Et bien voici un remix  sorti en 2009, Omar ft. Stevie Wonder – I’m Feeling You (Henrik Schwarz Remix)…pas grand-chose à dire si ce n’est de se laisser bercer par cette délicieuse mélodie, du miel pour les oreilles.

WhoMadeWho

Posted in Electro Rock, Electropop, Pop, Rock with tags , , on 2 novembre 2011 by ludall

Petit billet pour une petite reprise par un groupe danois plus que sympathique d’une chanson bien moisie…en souvenir d’une folle soirée avec Mr 43 au Libertine Supersport à Brux-Hell

 

Pour rappel WMW c’est un album mélangeant avec brio electro rock sur des envolées disco sorti sur l’excellent label Gomma en 2009, ou comment transcender les genres pour délivrer un joyau de pop futuriste.

Et ce merveilleux single emprunt d’une douce mélancolie, Keep me in my plane

 

C’est également Knee Deep, un album sorti en deux parties chez Kompakt cette année (on attend toujours la 2eme partie a priori plus dansante) ou la part belle est faite aux mélodies électroniques mais dans une approche plus sombre et austère que sur le précédent, sans pour autant nous livrer un album mortifère.

 

Every Minute Alone ou ils semblent avoir croisé Dave Gahan au détour d’une ruelle

 

Two Feet Off Ground diablement efficace et son clip cheap d’un dancing Thom York